Evenement > Les talents du web #8 : Stranger Things, des paysages et du courage

Les talents du web #8 : Stranger Things, des paysages et du courage

Général Le 10 nov
0
par LiseF
Les talents du web #8 : Stranger Things, des paysages et du courage

Salut à tous ! Ça y est, on est en novembre et il fait un froid de canard. Novembre, c'est nul : Halloween est fini et Noël n'est pas encore là. Certes, c'est l'anniversaire de Republ33k mais à qui ça fait plaisir à part lui ? À personne.

Vous l'aurez compris, le mois de novembre me rend ronchon. Heureusement sur internet, des artistes créent des oeuvres magnifiques dans lesquelles je vais me réfugier, en attendant Noël. Et je les partage avec vous !

Tohad et ses paysages de science-fiction

Si vous aimez les belles illustrations, vous DEVEZ suivre Tohad sur twitter. Cet artiste fait des concept arts pour des jeux-vidéo : en gros, pour ceux qui ne connaissent pas trop le milieu, il s'agit d'oeuvres qui vont permettre d'imaginer l'ambiance d'un jeu. On ne les y retrouvera pas telles qu'elles, et souvent elles sont bien plus belles que le jeu lui-même (parce qu'elle ne subissent pas les mêmes contraintes techniques).

Régulièrement, Tohad nous montre donc son travail et c'est toujours très impressionnant. Mais l'autre truc cool, c'est qu'il fouine sur internet pour trouver des concept arts d'autres jeux, de films d'animation... L'occasion de retrouver des univers qu'on aime, mais en encore plus beau. Bref, c'est une garantie de qualité dans votre timeline !

Eugene Lee s'est pris d'affection pour Steve de Stranger Things

Difficile de passer à côté des discussions sur la seconde saison de Stranger Things cette semaine. À la rédac, on en a même discuté en podcast. Et la révélation de cette saison c'est sans aucun doute Steve, le copain un peu benêt de Nancy. L'évolution de mister chevelure de rêve est assez impressionnante, et le rend de plus en plus attachant (et drôle, aussi).

Un personnage qui a inspiré Eugene Lee : l'artiste s'est amusé à dessiner le personnage façon BD, le rendant tour à tour touchant, drôle, ou épique. Et c'est particulièrement réussi !

Alex Norris est blasé

Si vous suivez sur twitter des artistes qui partagent leurs galères, vous avez peut-être déjà vu les planches d'Alex Norris. Régulièrement, il représente les choses frustrantes de sa vie d'artiste avec des strips tout simples. L'absence d'expression des personnages fait d'ailleurs partie du ressort comique des strips. Oui, je suis en train d'expliquer une blague. Ma mère m'avait pourtant prévenue de ne jamais faire ça.

Celui-ci m'a parlé parce qu'on ressent parfois la même chose dans le journalisme. On passe une après-midi entière à écrire un article de fond, argumenté et bourré d'exemples sur un sujet qui nous tient à coeur, tout ça pour que dix personnes le lisent. Et à côté de ça, on fait une news de quelque lignes pour dire que Shinichiro Watanabe travaille sur une nouvelle série, et on fait péter les scores de la semaine. La vie est cruelle.

Luke Toth et les jeux de mots

On termine sur un jeu de mots mignon tout plein, parce que même les empereurs sanguinaires ont besoin, parfois, de développement personnel. En ce moment, c'est le NaNoWriMo : des tas de gens dans le monde entier se sont donnés pour but d'écrire en un mois une nouvelle complète. Un défi conséquent, qui nécessite beaucoup de détermination. À cette occasion, j'ai pas mal vu tourner cette illustration de Luke Toth et je la trouve très adaptée. Pour lire la chute, cliquez sur l'image :

C'est tout pour cette semaine ! Si vous faites le NaNoWriMo, pensez à faire une petite pause ce week-end ! Mais pas trop quand même, il ne s'agirait pas de prendre du retard...

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?