Evenement > Quatre BD que j'aimerais voir adaptées à l'écran

Quatre BD que j'aimerais voir adaptées à l'écran

Général Le 25 oct 2017
5
par LiseF
Quatre BD que j'aimerais voir adaptées à l'écran

Ces dernières années, les adaptations de bandes dessinées, sur petit ou grand écran, se sont multipliées. Outre les innombrables films dérivés des univers Marvel et DC, en France aussi on a nos adaptations : je pense évidemment aux légendaires films Astérix (de l'hilarant Mission Cléopâtre à la version animée du Domaine des dieux), et bientôt au long-métrage Les vieux fourneaux et Les aventures de Spirou et Fantasio, et aux séries animées La Petite Mort et les Cahiers d'Esther. Bref, les exemples sont innombrables !

Quitte à faire des adaptations de tout, je vous propose d'imaginer quelles seraient les BD qui feraient un bon film ou une bonne série. C'est parti !

Deadly class en série live action

Je vous parlais de Deadly Class à l'occasion de ma sélection de bandes dessinées pour célébrer la rentrée. Ce comics raconte l'histoire d'un jeune orphelin qui se retrouve recruté dans une école pour assassins professionnels. Et quoi de mieux pour s'entraîner à tuer que de zigouiller... Ses propres camarades de classe ! Deadly Class est un comics sans concession, à l'univers graphique inimitable et aux personnages tous plus fascinants et originaux les uns que les autres. La tension est palpable, et on a peur pour tout le monde, parce que n'importe quel personnage peut y passer.. Un peu comme dans Game of Thrones finalement !

Deadly Class serait parfait pour une série en live action avec des ados charismatiques comme on les aime. Chaque épisode serait plein de tension et de suspense. Et ça tombe bien : une série est justement sur les rails ! Celle-ci serait réalisée par les frères Russo, et l'auteur Rick Remender travaille en ce moment avec l'équipe de la série sur le projet. Cela dit il faut prendre son mal en patience parce qu'aucune date de sortie n'est pour l'instant annoncée.

Onibi en long métrage animé

On vous a déjà parlé plusieurs fois d'Onibi sur 9emeArt : Elsa a interviewé l'Atelier Sentô, le couple à l'origine de la BD, et pour ma part je vous ai annoncé qu'elle débarquait bientôt au Japon. D'ailleurs, à cette occasion, elle a été encensée par Hideo Kojima, le créateur des jeux Metal Gear, ce qui est quand même méga classe.

Onibi raconte donc l'histoire des deux auteurs, qui partent vivre quelques semaines au Japon. En passant dans une petite échoppe, ils font l'acquisition d'un drôle d'appareil photo, qui leur donne la possibilité de capturer des images de yôkai, des fantômes japonais. Commence alors une chasse aux fantômes qui va les emmener dans les recoins les plus mystérieux et passionnants de la campagne japonaise.

Onibi a un univers vraiment agréable et poétique. En plus les deux auteurs se débrouillent plutôt bien en animation, puisqu'ils travaillent sur un jeu, The Coral Cave. Je verrais bien un long métrage avec la poésie d'un ghibli, et les caractéristiques de l'animation française. Un joli mariage qui marchait bien sur papier, et qui marcherait aussi très bien sur écran !

Freaks' Squeele en série animée

Freaks' Squeele est une série éditée chez Ankama, dont je vous parlais la semaine dernière à l'occasion de la sortie en intégrale de son spin-off, Rouge. La série est composée de sept tomes, mais aussi de deux spin-off, un jeu de rôle, et même un roman. Cette BD a un univers dingue, trépidant, aussi drôle que fascinant. Le trait un peu cartoon de la série initiale se prêterait selon moi à merveille à une série animée. On pourrait même trouver de nouvelles aventures à nos trois héros Chance, Ombre et Xiong Mao. L'idée, ce ne serait donc pas d'adapter à l'écran des aventures déjà existante, mais d'inventer de toutes nouvelles péripéties ! Ce serait cohérent avec la façon dont Florent Maudoux développe son univers : chaque nouvelle oeuvre est un prolongement de l'histoire, et non une réécriture.

Si le projet vous botte autant que moi, sachez qu'il a commencé à être développé chez Ankama en 2009. Malheureusement, l'absence de nouvelles à ce sujet me laisse penser que ça n'arrivera pas... dommage, car quand on regarde Wakfu, on réalise qu'ils sont vraiment bons en séries animées chez Ankama !

Ces jours qui disparaissent en long métrage

Je vous le dis sans détour, Ces jours qui disparaissent est sans hésiter ma claque BD de cette fin d'année. Ce gros one-shot par Timothé Le Boucher raconte l'histoire de Lubin, un jeune acrobate avec une belle vie bien remplie. Un matin, il réalise qu'il a dormi toute la journée précédente. Problème : le phénomène commence à se répéter, et il ne vit plus qu'un jour sur deux.. Lubin finit par découvrir qu'une autre personnalité a pris le contrôle de son corps durant ces autres jours.

Ces jours qui disparaissent est plutôt géniale dans son scénario : on s'attache à fond à Lubin, et on essaye avec lui de comprendre ce qui lui arrive, et toutes les complications que ce phénomène engendre. La BD se déroule sur plusieurs dizaine d'années (en se concentrant bien sûr sur les premières semaines), et devient de plus en plus ouf au fil des pages. Son pitch accrocheur excitera à coup sûr la curiosité des spectateurs : la BD pourrait donc devenir un très bon film !

Et vous, quelle BD souhaiteriez-vous voir adaptée en film ou en série ?

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?