Evenement > Saint-Valentin : Ces personnages de BD dont on ne peut que tomber amoureux

Saint-Valentin : Ces personnages de BD dont on ne peut que tomber amoureux

Général Le 14 fev 2019
0
par LiseF
Saint-Valentin : Ces personnages de BD dont on ne peut que tomber amoureux

La Saint-Valentin est de retour ! L'année dernière on vous parlait de ces couples de BD beaucoup trop adorables et parfaits : Alana et Marko ou encore Tohru et Kyo ont le don de rendre tout récit soudainement plus intense. Mais soyons honnête, entre nous : il y a aussi des personnages de BD qui, individuellement, nous font briller les yeux ! Cette année pour la Saint-Valentin, parlons un peu de ces protagonistes qui nous font vibrer.

Mélusine la sorcière

Ah il y en a des femmes sulfureuses dans la bande dessinée franco-belge traditionnelle. Il faut dire que ce milieu ayant longtemps été (et étant toujours aujourd'hui) à dominante masculine, aussi bien du côté des auteurs que des lecteurs, les personnages féminins ont souvent vocation à être sexy. Pourtant c'est Mélusine qui, en premier, m'a fait craquer. Pourquoi ? Mélusine, c'est la sorcière qui gère : elle ne perd jamais la face, et elle a une solution à tout. Dans son indétrônable petite robe verte, elle multiplie les sorts et incantations avec une assurance qui forcent le respect. Et elle a un bon côté effronté qui n'est pas pour me déplaire !

Esther dans Giant Days

Cette sorcière-là n'a ni baguette magique ni chaudron, pourtant on la verrait bien invoquer des esprits démoniaques. Esther fait partie du trio irrésistible de Giant Days et comme le fait remarquer son amie Susan dès les premières pages du tome 1, elle fait tomber tous les hommes à ses pieds. Tout de suite, je me suis dit qu'elle ne me plairait pas parce que je ne suis pas comme tout le monde (vous la sentez la crise d'égo ?). Hé bien raté : comme tout le monde j'ai succombé à ses bottes compensées gothiques, ses petites robes noires et son mélodrame éternel.

Sébastien dans Le prince et la couturière

Certains personnages sont touchants, tant dans leur façon d'être au quotidien que dans leurs rêves et leurs ambitions. À ce titre, difficile de ne pas s'éprendre de Sébastien, le jeune prince du Prince et la couturière. Ce dernier a la responsabilité de se trouver une dulcinée, alors que tout ce qu'il veut... C'est courir les soirées mondaines habillé en femme ! Tant en homme que sous son identité secrète de Lady Crystallia, Sébastien est terriblement adorable. Sûrement grâce au trait si harmonieux de Jen Wang, qui s'est semble-t-il éclatée à dessiner ce personnage aux deux facette !

Hazel dans Seconds

Quand j'ai réfléchi à cet article, j'ai tout de suite pensé à Ramona Flowers de Scott Pilgrim. C'est vrai, elle plait à tout le monde et le héros de l'histoire passe six tomes et tout un tas de combats à tenter de la conquérir. Mais à la réflexion, ce n'est pas ce personnage de Bryan Lee O'Malley qui s'est fait une place dans mon coeur : c'est Hazel, de Seconds. Hazel est une jeune serveuse dont l'héroïne va se lier d'amitié quand elle va se rendre compte qu'elle est prête à croire aux histoire d'esprits malsains. Elle est beaucoup trop mignonne en toutes circonstances, avec ses magnifiques cheveux noirs et son style classe sans en faire trop. Bryan Lee O'Malley a conçu au fil du temps une chouette galerie de personnages, mais pour moi Hazel sera toujours la plus belle. Si vous êtes team Ramona, vous pourrez quand même la re-découvrir en couleurs avec la nouvelle édition de Scott Pilgrim qui arrive à la fin du mois !

Paul dans Lou

C'est LA question que se posent tous les fans de Lou, la série de Julien Neel qui s'est achevée cet hiver : Tristan ou Paul ? Je vais trancher pour vous : Paul, sans hésiter. Le premier était le crush de Lou quand elle était au collège, et a bien grandi pour devenir un beau gosse pas très malin. Le second est une rencontre de vacances au départ pas super charismatique, avec un univers coloré et musical, et qui est devenu de plus en plus sexy au fil des années. Paul est un artiste, il est à l'écoute des autres, et il est bien plus réconfortant et moins frimeur que Tristan. Franchement, pourquoi y a-t-il encore un débat ?

Et voilà ! C'était ma liste, mais la votre est probablement bien différente... Alors, quels sont les personnages de BD dont vous pourriez tomber amoureux ?

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?