Evenement > Découvrez Banale à tout prix, le shojo pétillant de Nagamu Nanaji

Découvrez Banale à tout prix, le shojo pétillant de Nagamu Nanaji

Manga Le 03 avr 2018
0
par Akkyshan
Découvrez Banale à tout prix, le shojo pétillant de Nagamu Nanaji

Banale à tout prix est la nouvelle oeuvre shojo de la mangaka Nagamu Nanaji. Une artiste incontournable depuis sa série Parfait Tic, publiée entre 2000 et 2007 dans le magazine Margaret des éditions Shûeisha. En France, c'est Panini Manga qui s'est chargé de l'édition de ses 22 tomes, mais le manga est actuellement en arrêt de commercialisation. 

Alors, après le moins bon Koibana - L'amour malgré tout (Panini Manga) et l'excellent Moving Forward (Akata), l'auteure revient avec un nouveau titre pour lequel elle a puisé dans les forces de ses précédentes oeuvres. En France, Banale à tout prix est édité par Kana, qui a commercialisé les deux premiers tomes le 16 février. Au Japon, la série compte sept volumes et est toujours en cours.

Banale à tout prix, une série bien loin des clichés habituels

Koiko est une adolescente japonaise qui veille à rester banale, toujours dans la norme, car selon elle, c'est la clé du bonheur. Elle a été élevée au milieu des nombreuses relations amoureuses de sa mère et du néant affectif de sa demi-soeur Aiko, si bien qu'elle s'est forgée une opinion très particulière de la relation parfaite : il ne doit y avoir ni trop, ni trop peu de passion, elle doit rester dans la moyenne.

Banale à tout prix

Et Koiko veille à appliquer cette recette dans toutes les facettes de sa vie, notamment au lycée avec son petit-copain Satô, un garçon tout à fait banal. Mais son fragile équilibre va peu à peu s'effondrer quand Tsurugi, le garçon le plus populaire du lycée, commence à se mêler de ses affaires !

Inversion des rôles

Dans Banale à tout prix, Koiko est une héroïne déterminée et peu influençable qui laisse rarement paraître ses émotions. Quant au beau Tsurugi, c'est un garçon au grand coeur qui se remet facilement en question. Ils forment un duo étonnant pour lequel les rôles habituels semblent être inversés. Et surtout, Koiko et Tsurugi forment un tandem qui fonctionne !

Banale à tout prix

Bien sûr, il s'agit d'un shojo, alors nombreuses sont les situations attendues et les perches évidentes. Mais, avec cette nouvelle recette, Nagamu Nanaji offre à ses lecteurs un récit plein de fraicheur et rempli de bonnes idées. D'ailleurs, impossible de savoir où l'auteure va nous emmener pour la suite de l'histoire : la surprise est totale ! C'est peu commun pour un shojo !

Et si l'histoire semble superficielle à première vue, elle ne l'est finalement pas du tout. L'auteure nous interroge sur le sens du mot bonheur avec les aventures de Koiko, qui ne rêve que de normalité, de sa mère qui est une éternelle passionnée malgré toutes les larmes qu'elle a pu verser et de sa demi-soeur Akio, qui s'est fermée à l'amour pour éviter de souffrir. Finalement, qu'est-ce que le bonheur et comment l'atteindre ?

Un shojo magnifique à dévorer absolument

Le style de Nagamu Nanaji est tout simplement magnifique. La mangaka offre un trait fin et net à ses personnages, très reconnaissable de celui des autres auteurs. Un style qui dans la forme a peu changé depuis ses premières publications, mais dont le niveau de finition de cesse d'augmenter.

Banale à tout prix

Il en va de même pour les décors et en un sens, Banale à tout prix bénéficie du travail acharné de l'auteure sur son précédent shojo Moving Forward. Dans ce dernier, la ville de Kobé en était un personnage à part entière, contraignant l'auteure à beaucoup travailler ses arrière-plans.

Banale à tout prix est une incroyable surprise à dévorer absolument. Le synopsis me tentait beaucoup moins que celui de Moving Forward, un vrai chef d'oeuvre shojo à mon sens, mais cela aurait été une erreur de louper cette lecture ! L'histoire est beaucoup plus profonde qu'elle n'y paraît et questionne autant les personnages que le lecteur sur ce qu'est le bonheur, ainsi que sur le rapport aux autres. De plus, le style de Nagamu Nanaji ne cesse de s'améliorer, sublimant encore plus ce récit étonnant. Les deux premiers tomes de Banale à tout prix sont sortis le 16 février au prix de 6,85 euros chacun. Le tome 3 sortira le 25 mai 2018.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?