Evenement > Magus of the library : la magie des livres sublimée en manga

Magus of the library : la magie des livres sublimée en manga

Manga Le 17 mars
2
par LiseF
Magus of the library : la magie des livres sublimée en manga

Le 7 mars dernier sortait le premier tome de Magus of the Library, chez Ki-oon. L'éditeur a beaucoup misé sur cette nouvelle publication : un très beau kit presse, un décor entièrement dédié au Salon du Livre Paris... Mais que donne ce premier tome une fois qu'on l'a entre les mains ? Pour ma part j'ai été charmée, et je vous explique pourquoi.

L'histoire d'un jeune lecteur...

Dans Magus of the library, on suit l'histoire d'un enfant malheureux dans un monde fantastique. Avec ses oreilles pointues, il est le paria de son école et même du village, car on l'accuse d'avoir pour père un membre d'un peuple ennemi. Tous le rejettent, et surtout le bibliothécaire du coin qui lui refuse strictement l'accès à sa collection de livres. Pour notre petit héros, c'est une vraie déception : rien ne le met plus en joie que de se plonger dans les livres pour s'échapper de son quotidien.

Face au rejet du village entier, il s'accroche à une perspective : il est persuadé qu'un jour, un héros vaillant sur osn beau cheval, comme dans les livres qu'il parvient parfois à lire, viendra le chercher pour l'emmener loin d'ici. Alors quand débarquent Sedona et les autres Kahunas, des responsables de la grande bibliothèque d'Afshak, l'enfant voit en elles les sauveuses qu'il a toujours attendues. Car il a un rêve : visiter Afshak, la plus grand bibliothèque du monde, pour pouvoir s'imprégner de tous ces savoirs !

...mais aussi l'histoire des livres

Vous l'aurez compris, Magus of the Library est une ode à la lecture est aux livres de manières générale. Le récit ne se centre qu'en partie sur l'histoire du petit garçon aux oreilles pointues, prenant aussi le temps de s'attarder sur l'histoire du livre en lui-même. Ainsi, on apprend plein de choses sur l'origine des livres, pourquoi ils ont été inventés... L'auteur Mitsu Izumi prend aussi le temps de nous parler de la réparation des livres, comment recoller une couverture arrachée, soigner une page déchirée... La plupart du temps c'est amené avec finesse, sans lourdeur.

Pour ma part j'ai été encore plus charmée par la partie graphique. Déjà en découvrant la preview, j'étais fascinée par la finesse du trait de Mitsu Izumi. Les détails sont nombreux sur la moindre petite case, rien n'étant laissé au hasard. Quand il dessine des paysages on en prend plein les yeux, de même que quandi il représente les parures très travaillées des Kahunas. 

Ce premier tome est sans aucun doute une très agréable lecture : en tant que passionnée de livres depuis toujours, j'ai adoré me plonger dans ce récit, magnifié par la très bonne traduction de Géraldine Oudin. Cela dit, l'histoire se finit un peu facilement, et ne m'a pas spécialement donné envie de lire le tome suivant. Magus of the Library est disponible chez Ki-oon au prix de 7,90 euros.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?