Evenement > Savourez Une Douce Odeur de Café chez Pika Graphic

Savourez Une Douce Odeur de Café chez Pika Graphic

Manga Le 17 mars
0
par LiseF
Savourez Une Douce Odeur de Café chez Pika Graphic

On a tous une histoire autour du café. Même moi qui n'en bois pas, quand mes collègues se servent chacun une bonne tasse le matin, l'effet madeleine de Proust me donne très envie de manger une tartine de pain beurrée. Et c'est un peu ça le concept d’Une douce odeur de café : raconter les anecdotes de différents personnages, les histoires tristes, réconfortantes, amusantes, émouvantes... Le manga est sorti le 14 février dernier mais j’avais quand même très envie de vous en parler, puisqu’il s’agit d’un véritable coup de coeur. Alors c’est parti !

Un manga pas comme les autres

Ce manga est dessiné et scénarisé par Naoto Yamakawa et on sent vraiment que c'est une production en solo : la patte artistique est vraiment particulière et se marie très bien avec le style de narration plutôt  original. Mais parlons déjà du dessin. L’album est tout en noir et blanc, avec un travail particulièrement étonnant sur les aplats de noirs faits de plein de petits points. De cette façon, l’auteur peut changer très facilement d’atmosphère et on passe de récits tristes à des anecdotes rigolotes en passant par des histoires carrément déroutantes.

De plus l’artiste prend beaucoup de libertés dans la physionomie de ses personnages, n’hésitant pas à leur dessiner parfois des bouches complètement difformes, des têtes très allongées ou encore toutes plates. Comme chaque petite histoire met en scène des personnages différents, cela permet de comprendre les nouveaux protagonistes en un coup d’oeil. Vous l’aurez compris, Une Douce Odeur de café et très surprenant artistiquement, et dans le bon sens du terme. Dès les premières pages on sent qu’on lit un manga pas comme les autres, et c’est vraiment rafraîchissant.

Du polar à la romance en passant par le thriller

Si l’auteur prend pas mal de libertés artistiquement, il en est de même pour sa narration. Ses petites histoires sont toutes sur un registre différent : on suit tour à tour un vieux détective à la recherche de son némésis, une jeune serveuse qui a flashé sur un client, un saxophoniste de rue qui s’est trouvé une admiratrice… Autour du café, chacun de ces protagonistes confie ses doutes et tente de trouver une solution à son problème.

Si ces récits de vie quotidienne sont vraiment agréables et bien racontés, c’est surtout le rapport des japonais au café qui m’a frappé. Bêtement, j’ai longtemps cru que c’était surtout en Europe qu’on prêtait autant d’importance à cette boisson chaude. Mais au Japon, le café a le droit à de véritables puristes. Dans l’album, on découvre comment ils choisissent leurs grains, comment fonctionne la machine qu’ils utilisent et quelles sont leurs petites astuces pour rendre leur breuvage encore meilleur. Et ça a l’air très très compliqué.

Vous l’aurez compris, Une Douce Odeur de Café est vraiment un petit moment de douceur à consommer sans modération. On est immergé dans l’univers de Naoto Yamakawa qui explique lui-même en aparté avoir un rapport particulier au café. Un très joli one shot à découvrir au prix de 18 euros chez Pika Graphic.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?