Interview > Découvrez Chaud Nem Jump, le Fanzine BD qui aime Togashi et Toriyama

Découvrez Chaud Nem Jump, le Fanzine BD qui aime Togashi et Toriyama

Manga Le 19 nov
2
par Sullivan
Découvrez Chaud Nem Jump, le Fanzine BD qui aime Togashi et Toriyama

C'est au hasard de facebook que j'ai appris qu'un de mes auteurs chouchous participait à un projet au nom on-ne-peut-plus évocateur : Chaud Nem Jump. Hommage au culte Shonen Jump où sont apparus les plus grandes histoires Japonaises "pour jeunes garçons" ces trente dernières années, ce Fanzine BD propose une recette peu ou proue identique à son quasi-homonyme nippon.

L'idée ? Publier plusieurs histoires au fil des mois, chapitre par chapitre, dans l'idée de constituer des recueils riches en idées et en talent, ainsi que des histoires complètes par la suite. Autant vous dire que le tout est aujourd'hui digéré par des auteurs nourris au Club Dorothée, qui se lâchent complètement avec leurs histoires qui oscillent entre hommage, modernité et folie totale.

Vous pouvez suivre l'actualité du projet sur sa page facebook, ainsi que sur son blog officiel.

Nous avons rencontré Thomas Rouzière et Antoine Tran, initiateurs du projet, et nous en avons profité pour leur poser quelques questions :

Chaud Nem Jump, l'interview.

• Peux-tu me présenter un peu le genèse du projet ? D'où est venue l'idée ?

Chaud Nem Jump est parti d'une grosse blague... C'est un peu un mix entre : la volonté de donner un second souffle au manga français, et également une succession de jeux de mots sur le délire de la cuisine asiatique et la réplique.

Nous sommes des fans des productions du Weekly Shonen Jump dont les séries ont marqué notre jeunesse. Nous avons décidé de retenir le principe des histoires feuilletonnantes tout en présentant nos propres univers, nourris par le manga mais pas seulement.

D'une certaine manière, chaque membre du CNJ affectionne le manga à sa façon et trouve en ce projet, une opportunité de faire partager son amour pour ce genre, en particulier le Shônen. Mais Chaud Nem Jump, c'est avant tout un esprit... Tout comme son homologue japonais, il a pour but de partager toute sorte d'histoires et d'univers grâce à une brochette d'auteurs aussi déjantés.

• Et à qui c'est destiné, ChaudNemJump ?

Le Chaud Nem Jump est destiné à toute personne aimant les bonnes histoires teintées de la patte manga. Cette culture venue du pays du soleil levant recèle de nombreuses richesses, et chacun des auteurs du CNJ propose une "digestion" de ses influences variées. 10 séries, dont aucune ne se ressemble, on en a vraiment pour tous les goûts. Le public devrait trouver son compte dans ce beau produit dont le contenu est riche et varié (environ 250 pages, 10 séries par tomes).

• Il semble y avoir une vague de nostalgie autour du Shonen, notamment avec la sortie du troisième tome (déjà) de Lastman. Tu sens que c'est la génération 80's/90's qui arrive au pouvoir dans la BD ?

Le shonen étant actuellement en déclin au Japon, on constate un assez flagrant manque de renouveau. Les nouveaux shonen s'inspirant continuellement de leur prédécesseur tournent en rond, et c'est surement pour ça que la nostalgie des séries 80/90's revient. Le succès planétaire du manga grand public vient de cet âge d'or et c'est sans doute ce qui provoque un retour au sources...

Pour ce qui est du CNJ, c'est vrai que son impulsion vient d'un regard en direction de ce qui nous a précédé et ce avec quoi on a grandi. C'est quelque chose par lequel nous sommes tous passés et qui nous a fédéré autour ce projet, avant de penser ensuite à la place de notre proposition dans les paysage de l'auto-édition actuelle.

• Peux-tu brièvement nous présenter les artistes qui composent le Chaud Nem Jump ?

Notre équipe compte aujourd'hui dix dessinateurs. Il serait un peu compliqué de présenter chacun mais nous provenons tous d'école d'arts (cinéma d'animation, arts graphique, etc). Nous travaillons aujourd'hui dans le graphisme, l'animation ou la bande dessinée. Certains y officient depuis plus longtemps que d'autres.

Quatre d'entre-nous proviennent de la même promotion d'Art-Graphiques. Nous étions encore étudiants quand nous avons lancé le fanzine.

• En parlant de ces auteurs, quelles sont leurs références en termes d'artistes et de séries ?

Quelques unes des séries historiques du Jump pour notre génération comme One-Piece ou des auteurs comme Togashi et Toriyama constituent une sorte de base partagée par tous. Mais chacun a évidemment développé avec le temps ses propres intérêts. Certains se penchent vers des plus récits calmes et poétiques comme ceux de Matsumoto, d'autres vers ses réalisations bien plus old-school, l'oeuvre de Tezuka par exemple.

Chaque auteur possède ses propres références et cultive ses affinités avec certains thèmes, univers, approches narratives, et c'est ce qui donne des séries aussi variées dans le CNJ.

• Et vous-mêmes, vous lisez encore des Manga actuellement ?

On lit tous encore des mangas mais aussi d'autres bd. Cependant, tomber sur un coup de coeur devient moins évident aujourd'hui, tant le marché est saturé. A l'époque, on prenait vraiment tout ce qui s'offrait à nous, avec une certaine fascination de la découverte. Aujourd'hui, je me demande finalement, si chacun n'a pas ses auteurs préférés et poursuit son chemin en cherchant ce qui gravite autour des oeuvres qui les ont le plus marqués, les auteurs ou univers affiliés par exemple, plutôt que de constamment surveiller les dernières nouveautés comme nous le faisions plus jeune.

• Pour finir, du côté de l'édition, quel est votre fonctionnement avec Chaud Nem Jump ? 

En tant que fanzine, nous avons la chance de nous affranchir des contraintes éditoriales en France, qui limitent quelque peu les possibilités en terme de narration et d'univers. C'est pourquoi nous avons une énorme liberté quant au déroulement de nos récits. Certaines séries sont limite border-line, et seraient impossibles à éditer sous le label shonen, bd pour jeune-ado... C'est en jouant avec ces frontières librement que nous pouvons proposer quelque chose de différent.

Nous n'avons pas décidé d'une ligne éditoriale en amont. Ce sont les affinités partagées au sein de l'équipe en matière d'envie et goûts qui ont dessiné naturellement la direction éditoriale du projet. Nos motivations communes permettent d'associer liberté et cohérence au sein du projet.

Pour le plaisir des yeux, retrouvez plusieurs visuels dans la galerie ci-dessous.

galerie photo Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?