Interview > Takahiro Ôba nous parle de Sky-High Survival

Takahiro Ôba nous parle de Sky-High Survival

Manga Le 17 juin
0
par Strafeur
Takahiro Ôba nous parle de Sky-High Survival

C'est du côté de l'Atomium de Bruxelles que se déroulait du 3 au 5 mars dernier le salon Made In Asia. Véritable incontournable, ce salon a pris au fil des éditions une dimension proche d'une Japan Expo, tout en conservant ce qui fait le sel des événements belges, à savoir une ambiance bon enfant où les passionnés de mangas et de Japanimation côtoient ceux venus rencontrer leurs idoles dans le hall réservé aux Youtubers. 

À cette occasion, nous nous sommes rendus chez nos voisins pour rencontrer Takahiro Ôba, dessinateur de la série Sky-High Survival disponible chez Kana, reconnue pour être notamment l'autre série de Tsuina Miura (Ajin). Une interview qui fera partie des toutes premières réalisées par le mangaka, car, comme vous allez pouvoir le découvrir, il s'agissait de sa toute première convention en tant qu'invité.

Takahiro Ôba, l'interview

• Bonjour et bienvenue sur 9emeArt ! Sky-High Survival est votre première série en tant que dessinateur principal, comment avez-vous abordé ce challenge ?

C'est la première fois que je travaille avec un scénariste, qu'on travaille à deux. C'est une nouvelle expérience, car il m'apporte quelques idées sur le découpage, les onomatopées... c'est vraiment quelque chose de nouveau pour moi. Au début, j'ai mis un peu de temps à m'adapter à cette méthode de travail mais j'ai tout de suite trouvé ça très intéressant. 

• Votre méthode de travail a-t-elle évolué depuis que Tsuina Miura s'est fait remarquer avec Ajin

Ce qui nous a surtout été bénéfique, c'est qu'Ajin ayant rencontré beaucoup de succès, nous avons pu l'utiliser pour booster les ventes de Sky-High Survival qui est devenu "l'autre manga du scénariste d'Ajin".

• Rentrons un peu plus dans le détail, quelles ont été vos influences pour créer cet univers graphique ? 

C'est très difficile d'en citer quelques-unes en particulier car tout ce que je vois, tout ce que je lis, m'influence. Il y a donc des films, des jeux vidéo et tout autre type de chose que je côtoie au quotidien. 

• Quelques sont les dernières oeuvres vous ayant marqué, alors ?

Un des titres que j'ai lu récemment qui m'a beaucoup marqué, c'est Tsugumomo, un manga sorti il y a peu de temps dont les séquences d'action m'ont beaucoup plu.

• C'est justement quelques choses qui ressort dans Sky-High Survival, le découpage des séquences d'action ! Ils sont dynamiques, est-ce quelque chose dont vous avez la responsabilité ou Tsuina Miura vous donne des indications précises ?

Certaines idées viennent de lui oui, mais quand sa proposition ne convient pas au rythme que je voudrais imposer à certaines scènes, ou s'il y a des choses un peu compliquées à comprendre pour le lecteur, je réarrange à ma manière.

• Avez-vous apporté votre touche à la création de cet univers ou avez-vous mis en image l'univers imaginé par votre scénariste ? 

Par exemple pour les personnages, ça varie beaucoup. Il y en a certains pour lesquels Monsieur Miura me donne beaucoup d'indications, très précises, là j'essaye de créer le design qu'il a imaginé. Mais sinon, pour d'autres personnages, j'ai une liberté totale, c'est donc à moi de les créer intégralement.

• Savez-vous à quelques chapitres à l'avance ce qui va se dérouler dans la série ou avancez-vous à chaque nouvelle page de script en découvrant le récit comme un lecteur ?

Je ne connais que l'histoire de la semaine suivante pour pouvoir travailler dessus, j'ai donc l'impression d'être le premier lecteur. Une fois par mois nous nous réunissons tout de même avec nos éditeurs et c'est là que parfois j'en découvre un peu plus sur la destination qui nous attend. 

• Le manga étant encore en cours de parution, avez-vous déjà pensé à développer votre propre série (scénario & dessin) pour l'après Sky-High Survival ? 

Oui j'aimerai bien faire moi-même une série où je m'occuperai du scénario ainsi que du dessin, mais en même temps j'aime travailler en tant que simple dessinateur si le script m'intéresse.

• Avez-vous une petite idée de ce qui vous tiendrai à coeur ? 

Pour l'instant non, je suis trop occupé pour y penser (rires) !

• Vous travaillez au quotidien avec vos trois assistants, comment gérez-vous la répartition des tâches et cette vie de groupe ?

L'ensemble de mes assistants travaille avec moi depuis 2 ou 3 ans. Ils sont assez expérimentés et ils ont chacun leurs qualités spécifiques pour des petits objets détaillés par exemple, pour des batiments... C'est donc en fonction de leurs compétences que je leur attribue des séquences de travail. Ils viennent à 10h30 et travaillent jusqu'à 20h30, on passe donc 10h ensemble par jour. Moi-même, une fois qu'ils sont repartis, je continue de travailler jusqu'à 2h du matin, voila ma journée type (rires). Mais mon atelier est chez moi, donc finalement je passe pas mal de temps avec ma famille. 

• C'est votre premier salon européen, comment vivez-vous cette expérience ? 

En réalité c'est mon tout premier salon car même au Japon je n'avais pas eu l'occasion de faire de scéance de dédicaces. Ça m'a fait très plaisir de rencontrer mon public ici. Je reviendrai avec plaisir !

• Merci beaucoup, on vous souhaite beaucoup de succès pour Sky-High Survival et on espère vous revoir un jour ! 

Merci à vous, je vais maintenant aller travailler (rires) !

On rappelle, pour terminer, que Sky-High Survival est disponible chez Kana, son sixième est sorti le mois dernier et vous pourrez retrouver le suivant le 25 août prochain en librairie ! 

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?