News > Black cotton star : la BD de Steve Cruzor & Yves Sente bientôt au cinéma

Black cotton star : la BD de Steve Cruzor & Yves Sente bientôt au cinéma

Franco-belge Le 05 jul 2021
0
par La Redac
Black cotton star : la BD de Steve Cruzor & Yves Sente  bientôt au cinéma

Parue en janvier 2018, la BD Cinq branches de coton noir n’a pas fini de faire parler d’elle. Si cette œuvre a été consacrée par le monde de la BD, en recevant le prix coup de cœur du Quai des bulles, ainsi que le prix Diagonale du meilleur album, c’est maintenant sur le grand écran que son message sera exposé.

Si le cinéma est plutôt friand d'adaptations de comédies ou de films familiaux, cette fois-ci, le thème est loin d’être léger. Black cotton star s’attaque à notre vision de l’histoire, et en particulier de celle des Etats-Unis et leurs guerres.

Ce projet poursuit  la pertinence et le succès de Cinq branches de coton noir porté par Yves Sente ( La Vengeance du Comte SkarbekIl s'appelait Ptirou et également scénariste de XIII et Thorgal ayant prolongé l’oeuvre de son homologue Van Hamme) et par le dessinateur Steve Cruzor (O’boys, Blackjack).

Ces derniers mettent en scène de manière très vraisemblable des afro-américains en tant que protagonistes de l’histoire de leur pays, et à travers deux époques distinctes : l’une lors de l’indépendance des USA en 1776, et l’autre durant la Seconde Guerre Mondiale. Durant la guerre, l’intrigue est menée par des soldats américains discriminés pour leur couleur de peau, qui tentent tant bien que mal de défendre un pays qui n’est pas considéré comme le leur par certains de leurs camarades blancs. Bien que combattant sous la même bannière, les soldats issus de minorités restent considérés comme des personnes inférieures et sont par la suite vite oubliés.

Cinq branches de coton noir  a sûrement intéressé ZQ Enterntainment par son travail sur la mémoire, en rappelant l’importance historique des discriminations et de l’instrumentalisation de certaines minorités. Ce récit entre dans un courant de dénonciations d’injustices peu reconnues, présent dans l’art de nos jours à travers des œuvres comme le film Indigènes (Rachid Bouchareb) ou Un maillot pour l’Algérie (Bertrand Galic, Javi Rey, Kris, Dupuis) dans la collection Aire libre, tout comme Cinq Branches de coton noir.

S’il est peu probable que le film Black Coton Star reprenne à la lettre les pages de la BD originale, le réalisateur Reginald Huldin et son équipe composée par Benjamin Rabb et Deric Hugues (tout deux cinéastes et auteurs, pour Marvel notamment), ainsi que Yves Sente, Steve Cuzor et Laurent Duvault (Mediatoon) dans leurs rôles de producteurs exécutifs, se doutent des grandes attentes qui se dégagent du public après cette annonce, et effectueront, on l’espère, un travail à la hauteur du projet.

 


***

Article rédigé par  Elias Toussaint 
Tous ses articles sur Bubble

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?