News > Des originaux de Pénélope Bagieu vendus aux profits de la fondation Abbé Pierre

Des originaux de Pénélope Bagieu vendus aux profits de la fondation Abbé Pierre

Franco-belge Le 06 nov 2020
0
par LiseF
Des originaux de Pénélope Bagieu vendus aux profits de la fondation Abbé Pierre

L'image d'illustration est l'une des oeuvres de l'Inktober de Pénélope Bagieu.

Le mois d'octobre est terminé, cela signifie aussi la fin de l'Inktober. Pendant un mois entier, de nombreux artistes se sont prêtés au challenge de réaliser un dessin par jour. Sur 9emeArt nous vous avions proposé une petite liste d'auteurs de BD à suivre pour en prendre plein les yeux pendant l'Inktober. Et parmi eux il y avait Pénélope Bagieu : l'autrice des Culottées ou encore de Sacrées Sorcières a choisi de rendre tous les jours hommage à un artiste de son choix (photographes, peintres, sculpteurs...) avec un dessin à l'encre.

Vous avez bavé tous les jours devant ses oeuvres ? Hé bien si vous le souhaitez, vous allez pouvoir les acheter ! L'artiste met en vente ses originaux, comme l'année dernière, au profit d'un organisme caritatif : la fondation Abbé Pierre. Oeuvrant pour le logement des personnes défavorisées et le droit à une vie digne, la fondation a encore plus de travail cette année, alors que la crise sanitaire met à mal l'économie de nombreux foyers. Comme l'explique Actualitté, il s'agira d'une vente aux enchères qui démarrera demain à 10h. En plus de ses oeuvres pour l'Inktober, la vente aux enchères comptera également des portraits en grand format de plusieurs Culottées.

Pour participer, rendez-vous sur la page HelloAsso du projet, dont le lien sera communiqué directement par la fondation sur Instagram. En novembre, beaucoup d'artistes font le choix de vendre leurs originaux pour rentabiliser le temps passé sur ce challenge en octobre. Ouvrez l'oeil donc : certains choisissent de mettre en place des ventes flash de leurs originaux (premier arrivé, premier servi !) d'autres en font des prints, d'autres encore décident de les éditer en artbook, souvent en passant par une campagne de crowdfunding.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?