News > Michaël Youn : l'homme qui adapte plus vite que son ombre

Michaël Youn : l'homme qui adapte plus vite que son ombre

Franco-belge Le 06 mai 2021
0
par La Redac
Michaël Youn : l'homme qui adapte plus vite que son ombre

La nouvelle n'aura pas manqué d'atteindre les oreilles d'à peu près toute la twittosphère francophone et au delà : Michaël Youn va adapter Lucky Luke en série télé. Et, sans surprise, l'accueil de cette annonce est glacial.

Michael passion BD

Si elle a de quoi échauffer les esprits et attiser les pires craintes, l'officialisation d'un Lucky Luke made in Youn factory n'est pas si surprenante que ça, compte tenu du contexte. L'acteur et réalisateur français s'est en effet déjà engagé sur une adaptation d'un autre monument du 9e art : Rahan. Et là encore l'annonce de ce premier projet (en film) a suscité nombre d'inquiétudes, les fans craignant une catastrophe.

Fort d'un premier bad buzz anthologique, l'acteur ne s'est visiblement pas démonté et persiste dans le domaine de l'adaptation de BD à l'écran avec ce Lucky Luke qui, pour l'heure, n'en est qu'au stade pré-embryonnaire : une annonce dans la presse et c'est tout. Pas de date, pas de canal de diffusion, pas de casting, on ne sait même pas encore s'il s'agira d'un scénario original ou d'une adaptation d'un album déjà existant.

L'heure est donc à la prudence : ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain avant même de l'avoir lavé. Et cette annonce a pour elle le mérite de confirmer la passion de Michaël Youn pour la bande dessinée, passion déjà à l'origine de son projet de Rahan, et par ailleurs bien visible dans sa filmographie. On l'avait ainsi déjà croisé dans une adaptation au cinéma de Lucky Luke dans la peau de Billy the Kid, face à un Jean Dujardin cabotinant dans le rôle titre.

Réalisé par James Huth, le film avait été TRÈS mal accueilli par la critique comme par les fans, avant de tomber dans l'oubli plus vite que son ombre. On espère donc de tout cœur que cette nouvelle mouture télévisée saura s'élever un peu plus haut. Mais pour ça, il va falloir croiser les doigts très très fort.

 

 

***

Article rédigé par Jaime Bonkowski

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?