News > Midnight Tales, le projet collectif mené par Mathieu Bablet chez Ankama se précise

Midnight Tales, le projet collectif mené par Mathieu Bablet chez Ankama se précise

Franco-belge Le 22 mars 2018
2
par LiseF
Midnight Tales, le projet collectif mené par Mathieu Bablet chez Ankama se précise

En décembre, on apprenait que Mathieu Bablet planchait sur un projet de série anthologique, dont les différents tomes se dérouleraient tous dans le même univers. Tout ce qu'on avait à l'époque c'était le visuel ci-dessus, et une date (très) approximative : courant 2018. Et on en sait enfin plus ! La série s'appellera donc Midnight Tales, et on retrouve en compagnie de Mathieu Bablet plusieurs auteurs : Elsa Bordier scénariste pour La Grande Ourse, Sourya qu'on retrouvait début janvier sur Talli fille de la Lune, Guillaume Singelin l'auteur de The Grocery, et Gax. En lisant le synopsis, on découvre que les différentes histoires se dérouleront autour de personnages principaux féminins.

Mêlant le thème de la sorcellerie à l’épouvante lovecraftienne, ces « contes de minuit » sont des histoires courtes et indépendantes les unes des autres, se déroulant aux quatre coins du monde. Des ghats de Bénarès aux plages de l’Angleterre, les héroïnes de Midnight Tales partagent la même mythologie. Chacune de ces Midnight Girls combat les forces de l’ombre et les mauvais esprits, au sein de l’Ordre de minuit, un groupe essentiellement composé de femmes. Des gardiennes, fières de leur appartenance à une corporation secrète qui pourtant les prive d’une existence normale. Qui sait si leurs routes finiront par se croiser ?

Voilà qui est bien mystérieux... On a hâte de découvrir cette nouvelle série menée par des auteurs talentueux. Vous pouvez déjà découvrir une page en exclusivité au bas de cet article ! Rendez-vous le 25 mai pour lire le premier tome chez Ankama : il se composera de 136 pages et coûtera 14 euros.

galerie photo Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?