News > "Un Faux Graphiste" se voit contraint d'arrêter ses détournements de Tintin

"Un Faux Graphiste" se voit contraint d'arrêter ses détournements de Tintin

Franco-belge Le 09 fev 2016
4
par Republ33k
"Un Faux Graphiste" se voit contraint d'arrêter ses détournements de Tintin

Peut-être connaissez-vous Un Faux Graphiste, pseudonyme derrière lequel se cache Gil, étudiant en lettres de la région de Bruxelles, qui avec ses détournements de Tintin, avait su générer un certain bruit.

Grand amateur des aventures du reporter, le jeune homme de 23 ans détournait depuis un an les planches de Tintin, en réécrivant leurs dialogues à la lumière de l'actualité, et sur un ton humoristique.

Seulement, 30 000 fans plus tard, Un Faux Graphiste se voit contraint de cesser son détournement par Moulinsart SA, qui représente les ayant-droits d'Hergé.

Et malheureusement, le jeune homme ne peut pas, pour se défendre, invoquer le droit à la parodie,  qui impliquerait la transformation des dessins de l'auteur également. Il déclare ainsi, dans Le Nouvel Observateur :

En gros, ils m’ont dit 'Vous vous êtes bien amusé ; ce serait bien d’arrêter.' Je n’ai pas de quoi me payer un avocat, donc je n’ai aucun moyen de me défendre. Je n’ai fait ça que pour me distraire, je n’en tire évidemment aucun revenu. Juste la reconnaissance des gens, très agréable.

Une bien triste nouvelle pour tous ceux qui étaient tombés sous le charme de ce Tintin entouré de Hispsters de de sujets d'actualité traités de manière décalée. Mais on imagine qu'Un Faux Graphiste se rattrapera sur d'autres séries cultes !

galerie photo Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?