News > Une action du SNAC prévue à Quai des Bulles

Une action du SNAC prévue à Quai des Bulles

Franco-belge Le 07 oct 2014
0
par Elsa
Une action du SNAC prévue à Quai des Bulles

Depuis quelques mois, le Syndicat National des Auteurs de Bande Dessinée organise des actions à différentes portées et échelles pour sensibilier le public et les professionnels à la popérisation croissante des auteurs. Des revenus de plus en plus bas, et des cotisations qui ne permettent plus à nombre d'aristes de vivre décemment de leur travail.

La dernière réforme en date, visant à considérablement augmenter la cotisation des retraites des auteurs est notamment en ligne de mire.

A  l'occasion du festival Quai des Bulles, qui aura lieu à Saint Malo de vendredi 10 à dimanche 12 octobre (soit ce weekend), le SNAC demande aux auteurs de débrayer le samedi à 17h30 pour les rejoindre Salle Maupertuis, au palais du Grand Large, et y rencontrer le délégué général et plusieurs membres du comité de pilotage du groupement BD. 

Ce moment d'échange permettra aux auteurs de poser leurs questions sur le sujet, mais aussi de montrer leur soutien à l'action du SNAC. Ce débrayage impliquant une cessation des dédicaces à l'heure dite, cette action donnera une visibilité très concrète aux revendications des auteurs.

Le SNAC invite d'ailleurs à informer le public sur la situation pendant la durée du festival, notamment par le biais d'un tract mis à leur distribution.

Une telle action devait forcément provoquer une réaction des éditeurs présents sur le salon. 

Hier, le site du Syndicat publiait un extrait d'un mail envoyé par les éditions Paquet à leurs auteurs, en évoquant une pression de l'éditeur à leur encontre. Pierre Paquet a depuis indiqué qu'il allait entamer une procédure pour diffamation contre le SNAC.

Aujourd'hui c'est Guy Delcourt qui réagit à travers un tweet de soutien aux auteurs à l'occasion de cette action. Un geste que certains pourront juger un peu ironique, puisqu'au delà de la réforme des retraites, le SNAC défend plus largement la précarisation du métier d'auteur. Une situation dont les éditeurs restent en partie responsables...

On peut espérer que ce débrayage aura l'impact et la visibilité que mérite la situation.

 

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?