News > Une rencontre, étonnant récit double à découvrir chez Lapin

Une rencontre, étonnant récit double à découvrir chez Lapin

Franco-belge Le 14 aout 2020
0
par LiseF
Une rencontre, étonnant récit double à découvrir chez Lapin

On est chacun le centre de notre monde. Et parfois, on ne prend pas en compte le fait que nos proches vivent nos histoires conjointes complètement différemment. Une rencontre s'intéresse à deux protagonistes d'une même histoire, qui deviennent tour à tour le personnage principal. L'oeuvre se découvre en sens de lecture occidental, et en sens de lecture japonais en retournant le livre...

Maxime d'un côté, Yuki de l'autre

Maxime est un peu malheureux dans sa vie : chef d'équipe dans un entrepôt, il est en couple avec une jeune femme qu'il ne connaît finalement pas tant que ça, et il pense constamment à son petit garçon qu'il n'a plus vu depuis des années. Un soir au retour du travail, il trouve un carnet par terre. En le feuilletant, il réalise qu'il s'agit d'un journal intime, avec quelques phrases écrites en français. Il ne peut s'empêcher de commenter une phrase avec malice, puis décide de reposer le carnet sur la fenêtre d'un local à poubelles pour que son ou sa propriétaire le retrouve.

Yuki est ravie : elle démarre un nouveau chapitre excitant de sa vie. Elle quitte le Japon pour aller habiter avec son petit ami à Paris ! Au bout de quelques jours à ses côtés, elle réalise que les choses ne sont pas si roses. Elle n'a pas de travail et cette vie d'oisiveté, conditionnée à la réussite de son compagnon, l'ennuie de plus en plus. Un soir en sortant des poubelles, elle réalise que son journal intime a été posé sur la fenêtre du local... et que quelqu'un y a laissé un mot. Commence alors un dialogue epistolaire original...

Une correspondance dans un local à poubelles

Dans Une rencontre, le fond et la forme se marient d'une façon vraiment bien trouvée. Le livre se lit en sens de lecture japonais quand on suit l'histoire du personnage japonais. La mise en page en BD, c'est tout une technique et on peut très vite être perdu dans l'histoire. Ici, Isabelle Pons et Swann Meralli passent d'un sens de lecture à l'autre avec aisance, et c'est toujours très accessible. L'histoire de Yuki est teintée de vert, celle de Maxime d'orange, si bien que les deux récits ont une ambiance résolument différente. Et c'est un bonheur de refermer le livre puis de passer à l'autre côté, pour réaliser certaines choses.

Alors bien sûr, l'oeuvre n'est pas parfaite, il y a quelques facilités qui font perdre au récit un peu de son authenticité. De plus, le dessin est un peu "timide" : les décors sont légers, les expressions trop sages. Mais le duo a choisi de partir sur un concept audacieux, et qui fonctionne. Grâce à ce dialogue épistolaire, les deux personnages grandissent et prennent conscience de plusieurs choses. On croirait voir un bon film français, avec des astuces scénaristiques plutôt bien trouvées. Mais Une rencontre est fait pour la bande dessinée, c'est un récit qui tire partie à merveille de son médium.

À vous de décider par quelle histoire vous commencerez : celle de Yuki, ou celle de Maxime ? En préface, l'autrice Vanyda a dit qu'elle avait commencé sa lecture dans le sens japonais, j'en ai donc fait autant. Mais après avoir tout lu, je pense qu'il n'y a pas de sens idéal pour commencer : dans tous les cas, la lecture d'Une rencontre sera une chouette expérience ! L'album est disponible aux éditions Lapin.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?