News > Angoulême 2019 : découvrez la liste des 45 albums nommés pour le Fauve d'Or

Angoulême 2019 : découvrez la liste des 45 albums nommés pour le Fauve d'Or

Général Le 20 nov 2018
0
par LiseF
Angoulême 2019 : découvrez la liste des 45 albums nommés pour le Fauve d'Or

Ça y est ! La conférence de presse du festival d'Angoulême a eu lieu ce matin, il est donc temps de découvrir la liste des albums nommés pour le Fauve d'Or. Chaque année la sélection est établie par un jury de sept personnes choisies par Stéphane Beaujean le directeur artistique du festival. Elles reçoivent plus d'un millier d'albums, proposés par les éditeurs eux-mêmes pour la sélection. Et voici la liste des 45 heureux élus.

Ailefroide de Jean-Marc Rochette et Olivier Bocquet chez Casterman
Alice dans le sussex de Nicolas Mahler chez l'Association
Andy un conte de faits de Typex chez Casterman
L’arabe du futur T4 de Riad Sattouf chez Alary 
À travers de Tom Haugomat chez Thierry Magnier
Bezimena de Nina Bunjevac chez Ici même
Blue Giant T3 de Shinichi Ishizuka
Bolchoi Arena de Boulet et Aseyn chez Delcourt
La cantine de minuit T3 de Yaro Abe au Lézard Noir
Charlote impératrice de Mathieu Bonhomme et Fabien Nury chez Dargaud
Les montagnes hallucinées de Gou Tanabe chez Ki-oon
Chroniques du léopard de Tehem et Appollo chez Dargaud
Claudine à l’école de Colette et Lucie Durbiano chez Gallimard
Courtes distances de Joff Winterhart chez Ça et là
Dansker de Halfdan Pisket chez Presque Lune
Deux femmes de Song Aram chez Ça et là
Les grands espaces de Catherine Meurisse chez Dargaud
Heimat de Nora Krug chez Gallimard
Il faut flinguer Ramirez de Nicolas Petrimaux chez Glénat
Indélébiles de Luz chez Futuropolis
Istrati T2 de Golo chez Actes Sud
Kimi le vieux chien de Nylso chez Misma
Lune du matin de Francesco Catani chez Atrabile
Malaterre de Pierre-Henry Gomont chez Dargaud
Moi ce que j’aime c’est les monstres d'Emil Ferris chez Monsieur Toussaint Louverture
Peintures de guerre de Angel de la Calle chez Otium
Pittsburg de Frank Santoro chez Ça et là
Pline T4 de Mari Yamazaki et Tori Miki chez Casterman
Renaissance T1 de Frédéric Blanchard et Fred Duval
Les rigoles de Brecht Evens chez Actes Sud
Royal City T2 de Jeff Lemire chez Urban Comics
Sabrina de Nick Drnaso chez Presque Lune
Saltiness T3 de Minoru Furuya chez Akata
Servir le peuple d'Alex W. Inker et Yan Lianke chez Sarbacane
Sheriff of Babylon de Tom King et Gerads Mitch chez Urban Comics
Sous la maison de Jesse Jacobs chez Tanibis
Spirou ou l’espoir malgré tout d'Émile Bravo chez Dupuis
Sunny Sunny Ann de Yamamoto Miki chez Pika
Ted drôle de coco de Emilie Gleason chez Atrabile
The Artist T2 de Anna Haifisch chez Misma
Théodore Poussin T13 de Frank Le Gall chez Dupuis
Le vol nocturne de Delphine Panique chez Cornélius
Voyage en Égypte et en Nubie T2 de Grégory Jarry, Nicole Augereau, Lucie Castel chez FLBLB 
Wonderland T3 de Yugo Ishikawa chez Panini
Xibalba de Simon Roussin chez 2024

Comme chaque année, la liste est très orientée bande dessinée indépendante. Je trouve ça intéressant parce que ça permet de mettre en avant des titres dont parlent peu les médias généralistes. Ce qui est dommage, c'est qu'il sont parfois difficiles à aborder pour le lecteur occasionnel... Et n'est-ce pas le but d'Angoulême d'être un festival grand public ? Un constat réjouissant : la sélection est internationale, avec de la bande dessinée américaine, des romans graphiques, des comics... C'était d'ailleurs la thématique du discours de Stéphane Beaujean à la conférence de presse. Après l'événement, le directeur artistique a mis en avant le côté représentatif de la sélection :

"Cette sélection correspond au monde tel qu'il se profile ! Elle est le reflet de la création publiée sur le territoire français."

Personnellement je regrette de ne pas y retrouver L'Homme Gribouillé et L'Âge d'Or, deux de mes coups de coeur de cette année. Qui sera le grand gagnant ? Pour le savoir il faudra attendre la quarante-sixième édition du festival d'Angoulême, du 24 au 27 janvier prochain.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?