News > Décès de Benoit Sokal : la disparition d'un géant

Décès de Benoit Sokal : la disparition d'un géant

Général Le 31 mai 2021
0
par La Redac
Décès de Benoit Sokal : la disparition d'un géant

Certains le connaissent pour son héritage incontournable en bande dessinée, d'autre pour son travail de pionnier dans le monde du jeu-vidéo : une chose est sûre, Benoit Sokal aura été tout au long de sa vie à la pointe de la modernité, et chaque champ culturel touché par son génie en aura gardé une trace indélébile. Il est décédé ce 28 mai, laissant derrière lui un grand vide et une oeuvre protéiforme.

Un parcours sans pareil

L'histoire de Benoît Sokal commence dans les pages d'un fameux périodique dont il a contribué au succès et à la postérité : (A Suivre)  chez Casterman. Il y invente le personnage de Canardo, enquêteur désabusé et bon vivant inspiré des Columbo et autres Inspecteur Marlow. Entre humour noir, polar et cynisme, ses enquêtes sont teintées d'une saveur atypique qui en quelques années suffisent à révéler Sokal comme un auteur à suivre.

En plus de la bande dessinée, il se passionne très tôt, et avant tout le monde, pour les nouvelles technologies : en 1994 il est l'un des premiers auteurs de BD  à essayer la coloration numérique. Et peu avant 2000, il lance son premier jeu vidéo L'Amerzone, une épopée d'aventure saluée par la critique et le public. C'est là pour lui le début d'une riche carrière dans le monde du jeu-vidéo, jalonnée de récompenses et de jeux encore cultes aujourd'hui.

Mais il ne reste jamais loin très longtemps du 9e Art, et revient régulièrement derrière sa table à dessin pour signer des séries multiples : Kraa une série aux inspirations chamaniques, d'autres aventures pour son Canardo, Paradise et bien d'autres encore...

En 2006, il est fait Chevalier des Arts et des Lettres comme reconnaissance pour l'ensemble de son oeuvre : entre le jeu-vidéo, le cinéma (il s'est essayé au court-métrage avec François Schuiten et Martin Villeneuve) et la BD, Benoit Sokal s'est imposé comme un artiste au sens large, multi-casquette et ultra-talentueux, qui a entraîné dans son sillage nombre d'innovations et belles histoires.

 

***

Article rédigé par Jaime Bonkowski

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?