News > Fauves d'Angoulême 2018 : le palmarès complet

Fauves d'Angoulême 2018 : le palmarès complet

Général Le 28 jan 2018
2
par LiseF
Fauves d'Angoulême 2018 : le palmarès complet

Le festival d'Angoulême 2018 touche à sa fin et nous avons pu découvrir hier le palmarès complet. La cérémonie de remise des prix a été ponctuée de rappels répétés à la désastreuse situation des auteurs de BD, auteurs qui manifestaient d'ailleurs à l'entrée du théâtre d'Angoulême. Pratiquement chaque intervenant a pris le temps de rappeler que leur métier se précarisait de plus en plus, une bonne initiative même si après les mots, les auteurs ont besoin d'actes concrets. Mais passons au palmarès : le prix de la bande dessinée alternative a été remis à la revue Bien Monsieur, fondée en 2015 par Elsa Abderhamani et Juliette Mancini.

La petite pique de Marion Montaigne

Quant au prix Cultura, c'est Marion Montaigne avec Dans la Combi de Thomas Pesquet qui l'a remporté. C'était la seconde fois pour Marion Montaigne, qui l'avait déjà remporté en 2013 avec le tome 2 de Tu Mourras Moins Bête. Un grand moment que ce prix d'ailleurs, puisque lors de son discours le représentant de Cultura s'est réjoui du fait que sa boîte se portait très bien financièrement, des paroles bien maladroites quand tous les intervenants précédents alertaient sur la situation des auteurs. Marion Montaigne n'a pas hésité à le faire remarquer en allant chercher son prix, en déclarant "Je suis ravie d'apprendre que Cultura se porte très bien, même si ce n'est pas le cas des auteurs."

Côté Fauve du Polar SNCF, c'est Jean-Doux et le Mystère de la Disquette Molle qui a été primé. Une nouvelle qui a du faire plaisir à Alex, qui nous parlait de l'album à l'occasion de son intervention dans notre vidéo Cette BD qui nous a fait le plus rire. Le prix du Patrimoine a été remis à Je suis Shingo de Kazuo Umezu au Lézard Noir. Une belle victoire pour l'éditeur qui avait d'ailleurs trois albums nommés cette année.

Guillaume Bouzard et ses blagues

Le prix de la série a été remis par Guillaume Bouzard, président du jury cette année. Lors de son intervention, il a fait remarquer entre deux blagues que le mot "autrice" était pour lui bizarre à l'oreille. Une déclaration qui lui a vallu plusieurs huées : comme quoi le mot entrerait dans les moeurs ? En tout cas, il était affiché sur les panneaux du festival cette année. Le prix a été remis au tome 3 de Happy Fucking Birthday de Simon Hanselmann. Le Fauve Révélation quant à lui récompense un auteur qui a publié trois BD maximum. Il est revenu à Nick Drnaso pour Beverly.

Le prix spécial du jury a été remis à Les Amours Suspendues de Marion Fayolle chez Magnani. Et enfin le tant attendu Fauve d'Or est revenu à La Saga de Grimr de Jérémie Moreau chez Delcourt. Celui-ci a bien sûr versé une larme en allant chercher son prix parce que hé, que serait une remise de prix sans petite larme ? Ce prix souligne en tout cas le fait que La Saga de Grimr est un incontournable, pour ceux qui l'ignorait encore !

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?