News > L'édition 2021 du FIBD se précise

L'édition 2021 du FIBD se précise

Général Le 13 jan 2021
0
par La Redac
L'édition 2021 du FIBD se précise

Covid ou pas, le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême aura bien lieu ! Mais pour 2021, la grande messe du 9e Art est obligée de s'adaptater à la situation sanitaire, et c'est donc à une version un peu différente du festival que nous auront droit fin janvier dans un premier temps, puis en juin dans un second temps. Et si à ce jour, l'essentiel des modalités de ce festival 2.0 ont déjà été dévoilées, quelques petites nouveautés ont tout de même été annoncées hier par l'organisation du FIBD.  

Un talk show en direct pour la grande cérémonie

Les habitués du Festival le savent : le point d'orgue du FIBD est bien sûr sa  grande cérémonie sur la Scène Nationale d'Angoulême, au cours de laquelle les différents prix tant convoités sont décernés aux meilleur(e)s auteur(e)s de l'année. Mais cette année, les conditions sanitaires imposant la fermeture des lieux de rassemblement culturels, l'organisation du festival a opté pour une cérémonie sous la forme d'un talk show retransmis en direct et animé par rien de moins que Thomas VDB. Le journaliste chroniqueur et humoriste bien connu de France Inter se produira donc sur la Scène Nationale d'Angoulême le soir du 29 janvier pour animer la soirée. Fred Felder, le co-directeur artistique du Festival, défend la décision ainsi : 

Le choix de Thomas VDB s'est imposé très naturellement, d'autant qu'il s'inscrit dans notre désir de croiser la bande dessinée avec les autres arts, en l'occurrence le spectacle vivant. Cela fait déjà un certain de temps que l’on suit et adore son travail de comédien et de journaliste. 

Connaissant la verve et le ton de Thomas VDB, cette soirée promet d'être mémorable, et colle à merveille avec l'ambiance forcément un peu décalée de cette édition 2021 du FIBD.

Le TGV de la bande dessinée annulé, mais une partie des festivités numérisées

Un autre grand projet du Festival pour son édition sous Covid était la mise en place d'un "TGV de la bande dessinée", une ligne de train qui aurait amené des représentants de l'écosystème de la bande dessinée sur les lieux du festival pour leur permettre d'assister malgré tout à la cérémonie et de vivre physiquement l'événement, tout en évitant la foule habituelle. Dans le communiqué de presse détaillant les dernières nouvelles relatives au Festival on apprend donc avec tristesse que ce projet est annulé pour se conformer aux directives de l'état. 

Mais en dépit des difficultés, le FIBD n'a pas renoncé à sa vocation première : faire vivre la passion de la bande dessinée de toutes les manières possibles ! Au long du mois de janvier, le festival diffusera donc plusieurs vidéos mettant en avant les différents auteurs et autrices des sélections officielles, via des interviews à trouver sur le site du festival

Rien n'a en revanche été annoncé concernant la possible numérisation des autres expositions prévues. Le festival a confirmé que celle dédiée à Emmanuel Guibert, grand prix 2020, était prête et ouvrirait ses portes au public dès que la situation sanitaire le permettrait, au Musée d'Angoulême. Une autre exposition en partenariat avec le Centre Ponpidou dédiée à Catherine Meurisse est également visible jusqu'au 25 janvier.

Et cet été ?

L'annulation du festival n'est, on le sait, que partielle. En plus de la cérémonie du 29 janvier, les organisateurs ont communiqué sur le report du FIBD en tant que tel, qui reste encore à ce jour bien mystérieux. On a en tout cas rendez-vous les 24, 25, 26 et 27 juin à Angoulême pour vivre un festival estival, dont la programmation sera dévoilée lors de la grande soirée du 29. Et le programme des festivités restera bien sûr dépendant de l'évolution du Covid et des directives gouvernementales. Stay Tuned...

 

***

Article écrit par Jaime Bonkowski De Passos

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?