News > Le FIBD répond (un tout petit peu) à la grogne des éditeurs

Le FIBD répond (un tout petit peu) à la grogne des éditeurs

Général Le 21 mars 2016
1
par Sullivan
Le FIBD répond (un tout petit peu) à la grogne des éditeurs

Quelques semaines après le communiqué groupé d'éditeurs en colère après les nombreux errements du Festival d'Angoulême 2016 (avec le scandale du Grand Prix et la remise de prix tronquée en point d'orgue), Franck Bondoux a pris la parole au sein du journal Sud-Ouest pour faire un point sur ce qu'on reproche à 9eArt+, société responsable de l'organisation du festival pour les 10 ans à venir.

Ainsi, le Big Boss du FIBD pointe une nouvelle fois ses réussites en matière de politique, avec de nombreux gros bonnets venus se féliciter du succès du salon sur place, et nous apprend que c'est son festival qui est à l'origine de l'éclosion d'auteurs tels que Marjane Satrapi ou Bastien Vivès, mise en avant qui aurait embêté un éditeur (qui n'est évidemment pas nommé) au moins. Des éditeurs que Bondoux ne manque pas d'égratigner d'ailleurs lorsqu'il pointe que les mentions de prix à Angoulême sont affichées partout sur les albums aujourd'hui, et ce malgré l'appel au boycott, ou encore que Guy Delcourt annonce déjà sa présence en Poitou-Charentes l'année prochaine dans le magazine de ses éditions. 

On y apprend aussi que le festival ne compte pas singer les Comic Con à l'américaine et les évènements basés uniquement sur l'idée d'entertainment (un festival qui se proclame même concerné par la paupérisation des auteurs), même s'il n'en a jamais été vraiment question et que le débat ne porte à priori pas là. Enfin, et c'est là que l'on grince un peu des dents devant une remise en cause en forme de peau de chagrin et un interlocuteur plus enclin à pointer les errements des autres que les siens, Bondoux ne détaille aucune des réorganisations prévues en interne (sans assurer d'ailleurs qu'il y en ait la moindre) et qu'il faudra continuer peu ou proue comme ça, ou assumer sa menace de boycott plus en avant. 

Source

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?