News > Les 48h BD reportées aux 3 et 4 juillet 2020

Les 48h BD reportées aux 3 et 4 juillet 2020

Général Le 07 mai 2020
0
par LiseF
Les 48h BD reportées aux 3 et 4 juillet 2020

Au mois de mars dernier on apprenait le report des 48h de la BD face à l'épidémie de Coronavirus. Beaucoup d'événements comme Japan Expo, le Lyon BD festival ou encore Annecy ont dû faire une croix sur leur édition 2020, du moins en physique. Mais ce n'est visiblement pas le cas des 48h de la BD : l'événement a finalement été reporté aux 3 et 4 juillet 2020.

Un choix qui s'explique par le fait que l'événement ne requiert pas le regroupement d'un grand nombre de personnes au même endroit, mais un simple passage dans nos librairies BD. Quinze albums seront proposés au prix de deux euros, l'occasion de débuter des séries en douçeur. Pour rappel, voici la liste des albums cette année : 

Radiant T1 par Tony Valente chez Ankama
Ira Dei T1 par Ronan Toulhoat et Vincent Brugeas chez Dargaud
M.O.R.I.A.R.T.Y. T1 de Fred Duval, Jean-Pierre Pécau, Stevan Subic et Scarlett chez Delcourt
Magic 7 T1 de Giuseppe Quattrocchi, Rosa La Barbera et Kid Toussaint chez Dupuis 
La brigade des cauchemars de Franck Thilliez, Yomgui Dumont et Drac chez Jungle
Fire Force T1 de Atsushi Okubo chez Kana
Obie Koul T1 de Makyo et Alessia Buffolo chez Kennes
The Heroic Legend of Arslân T1 de Yoshiki Tanaka et Hiromu Arakawa chez Kurokawa
Anuki T1 de Stéphane Sénégas et Frédéric Maupomé chez la Gouttière
Klaw T1 de Ozanam et Joël Jurion chez Le Lombard
Gung Ho T1 de Benjamin von Eckartsberg et Thomy von Kummant chez Paquet
Les quatre de Baker Street T1 de Jean-Blaise Djian, Olivier Legrand et David Etien chez Glénat
Seven Deadly Sins de Nakaba Suzuki chez Pika

Dans un communiqué, l'équipe d'organisation a insisté sur l'importance de relancer l'activité en librairies suite à leur fermeture durant le confinement. Un point de vue louable, mais il est bon de ne pas ignorer pour autant l'urgence sanitaire. Même si le déconfinement débutera dès lundi, le virus est toujours là et les librairies BD, proposant des produits que les clients manipulent et reposent en rayons, ne sont pas sans risque. D'ailleurs si vous souhaitez aider vos libraires à faire face au confinement, le site Je soutiens ma librairie recense de nombreuses initiatives locales comme des sytèmes de bons d'achat ou de click and collect.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?