News > Watterson Grand Prix : vers une réforme de la présidence du Festival

Watterson Grand Prix : vers une réforme de la présidence du Festival

Général Le 04 fev 2014
3
par John Kay
Watterson Grand Prix : vers une réforme de la présidence du Festival

Le Grand Prix de la ville d'Angoulême doit-il couronner une carrière ou bombarder un auteur VRP de luxe de la bande dessinée pendant un an ? Le sacre de Bill Watterson, auteur de Calvin et Hobbes de 1985 à 1995, risque de régler la question, puisque l'organisation de Festival International de la bande dessinée d'Angoulême travaille d'ores et déjà à une réforme du statut de Grand Prix, avec la création d'un poste à part entière de Président du Jury. Une solution de bon sens, puisqu'il est peu probable que l'auteur américain assume le rôle de président de la 42e édition, allant de pair avec la présidence du Grand Jury.

“Le festival doit examiner une piste de réflexion pour que soit désigné en parallèle un président du jury qui soit encore actif ou qui connaisse la production actuelle de BD, un peu sur le modèle de ce qui se fait au Festival de Cannes. Le Grand Prix continuera, lui, d’être couronné pour l’ensemble de son œuvre et de faire l’objet d’une grande exposition à Angoulême”, explique Franck Bondoux, délégué général du Festival, dans Le Monde du 4 février, précisant “qu'on fera évidemment tout pour inviter [Bill Watterson].”

Côté originaux, la voie est libre. Lewis Trondheim rappelle sur son compte Twitter que “Watterson a donné toutes ses planches à une bibliothèque qui gère les possibilités d'expo”, en plus de nous gratifier de deux hommages à Calvin et Hobbes.

Illustration © Lewis Trondheim/9eArt+, d'après Bill Watterson.

galerie photo Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?