News > Après Le Mari de mon Frère, Éclat(s) d'âme, un nouveau manga LGBT chez Akata

Après Le Mari de mon Frère, Éclat(s) d'âme, un nouveau manga LGBT chez Akata

Manga Le 11 jan
0
par LiseF
Après Le Mari de mon Frère, Éclat(s) d'âme, un nouveau manga LGBT chez Akata

Lors de son arrivée en France en 2016, le manga Le Mari de mon Frère a eu un certain retentissement : l'année dernière, il était d'ailleurs présent dans la sélection officielle du festival d'Angoulême, encourageant de plus nombreux lecteurs à découvrir cette oeuvre prônant la tolérance et le respect mutuel. D'ailleurs, il aura aussi son adaptation en mini-série live action. L'éditeur Akata vient d'annoncer qu'un nouveau manga du même acabit arriverait bientôt en France : Éclat(s) d'âme. Celui-ci raconte l'histoire de Tasuku, jeune homme encore peu habitué à son homosexualité.

« Deux jours avant les vacances d'été, je crois que... je suis mort ». C'est ce qu'a pensé Tasuku le jour où un de ses camarades de classe lui a piqué son smartphone, alors qu'il était en train de regarder une vidéo porno gay dessus. La rumeur s'est répandue comme une trainée de poudre. Tasuku, pense alors à se suicider, ne pouvant supporter cette réalité dont il n'avait pas encore complètement conscience lui-même, mais aussi par peur du regard de la société. Pourtant, alors qu'il s'apprête à sauter dans le vide, il aperçoit, au loin, une mystérieuse silhouette de jeune femme qui le devance et... saute dans le vide ?! Intrigué, terrorisé, il s'élance vers l'endroit d'où elle a sauté. Il y découvre, stupéfait, que la jeune femme est encore en vie, et qu'elle est l'hôte d'une sorte de résidence associative, véritable safe space où se réunissent diverses personnes LGBT. De rencontre en rencontre, le jeune lycéen va apprendre à se connaître, à s'accepter, et trouver sa place dans le monde. 

Un manga qui s'annonce touchant et militant, traitant directement des problèmes rencontrés par les personnes LGBT dans nos sociétés modernes. Le manga est dessiné et scénarisé par Yuhki Kamatani, déjà à l'origine de Nabari. Le tome sera commercialisé au prix de 7,95 euros, et chaque volumes comporteront deux pages couleurs en début d'ouvrage. Rendez-vous le 22 février prochain pour découvrir le premier tome !

Source

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?