News > Gengoroh Tagame (Le mari de mon frère) de retour chez Akata avec Our Colorful Days

Gengoroh Tagame (Le mari de mon frère) de retour chez Akata avec Our Colorful Days

Manga Le 15 avr
0
par LiseF
Gengoroh Tagame (Le mari de mon frère) de retour chez Akata avec Our Colorful Days

En 2016, le phénomène Le Mari de mon frère de Gengoroh Tagame débarquait en France chez Akata. On y découvrait l'histoire de Yaichi, un père célibataire dont le quotidien est perturbé par l'arrivée de Mike Flanagan. Ce dernier fut le petit ami canadien du frère de Yaichi, récemment décédé. Le manga est hyper tendre et touchant, et aborde avec justesse des thématiques LGBT au Japon. Et l'auteur continue dans ce sens avec Our Colorful Days, qui arrivera dans quelque jours chez Akata.

Sora est lycéen, et il aime en secret Kenta, son camarade de classe. Même à Nao, son amie d’enfance, il n’a jamais avoué qu’il est gay. Pourtant, quand un jour en classe, à force d’entendre les blagues homophobes des autres garçons, il ne supporte plus le poids du secret, il décide de sécher les cour

Le mode de publication de la série sera un peu particulier. En effet, l'éditeur publiera le manga en numérique chapitre par chapitre toutes les trois semaines, jusqu'à rattraper la publication japonaise. Le public français pourra alors découvrir l'histoire en même temps que les lecteurs japonais ! Dans un second temps, Our Colorful Days sera publié en version papier, mais seulement lorsque l'éditeur aura suffisament de matériel pour sortir les tomes à une cadence relativement rapide. Sur son site officiel, Akata estime cette parution à l'horizon 2020.

Diversifier son offre numérique est une réponse de l'éditeur à la publication et aux téléchargements illégaux de scantrads. Au début du mois, l'auteur de Prisonnier Riku justement publié chez Akata déplorait la réaction d'un lecteur français, qui affirmait lire la série illégalement sur internet. Le premier chapitre arrive tout bientôt en numérique : le 18 avril plus précisément !

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?