News > Katsuhiro Otomo serait-il déjà vainqueur du Grand Prix d'Angoulême 2015 ?

Katsuhiro Otomo serait-il déjà vainqueur du Grand Prix d'Angoulême 2015 ?

Manga Le 13 jan 2015
2
par Sullivan
Katsuhiro Otomo serait-il déjà vainqueur du Grand Prix d'Angoulême 2015 ?

Hmm, non. Contrairement à ce qui se dit sur la toile et dans les milieux autorisés, l'équation est loin d'être aussi simple. Comme nous vous l'annoncions pas plus tard qu'hier, pas plus loin qu'ici, les trois finalistes du Grand Prix d'Angoulême 2015 sont autant d'immenses artistes vénérés au sein de la rédaction : Alan Moore, Katsuhiro Otomo et Hermann.

Comme l'annonçait Alfro, deux d'entre eux semblaient s'être opposés au fait de recevoir cet honneur début Février dans la grande messe de la BD, Alan Moore en tête. Ainsi, tout le monde pensait que devant le refus d'Hermann se trouvait enfin la consécration tant attendue d'un auteur Japonais dans le Poitou-Charentes. Il semblerait pourtant que ce ne soit pas si simple.

Ainsi, si Otomo présente le bon goût de ne pas être représentant du Shônen Senketsu (comme pouvait l'être Akira Toriyama, à qui l'on a arraché le prix dans des conditions pour le moins discutables), en plus d'être un fier représentant de la culture Japonaise, de son art contemporain et de ses plus belles initiatives (qui vont même jusqu'au tapis rouge des prestigieux Oscars, c'est dire), il faut bien imaginer que lui n'a jamais donné son avis concernant son hypothétique refus face au Grand Prix. Son profil plus politiquement acceptable que celui du père de Dragon Ball le met dans de bonnes dispositions pour le Jour J, mais rien ne nous dit qu'il s'agit là d'une finalité pour lui. 

D'autant qu'une nouvelle donnée vient de rentrer en compte : Hermann accepterait finalement le prix, "sous la pression de ses éditeurs, fans et amis", comme il le précise aujourd'hui sur sa page facebook. Distribution des cartes et petites magouilles, le Grand Prix semble toujours aussi prompt à déchaîner les passions et à servir de vitrine politique pour les différents défenseurs des différentes formes de BD. Quant à nous, on la filerait bien à Alan Moore, cette petite statuette. Quoi qu'il en pense, du haut de son château et de ses rituels de magie noire.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?