News > L'auteur de Prisonnier Riku répond à ceux qui lisent ses mangas illégalement sur internet

L'auteur de Prisonnier Riku répond à ceux qui lisent ses mangas illégalement sur internet

Manga Le 01 avr 2019
3
par LiseF
L'auteur de Prisonnier Riku répond à ceux qui lisent ses mangas illégalement sur internet

Plébiscité par un public souvent majoritairement jeune et donc particulièrement connecté, le manga n'échappe pas à la pratique du scantrad : de nombreux sites récupèrent les pages au Japon et les publient sur internet, avec leur propre traduction. Une pratique qui a de quoi frustrer les éditeurs quand les oeuvres sont disponibles légalement (mais pas gratuitement) en France. Et c'est justement contre cette pratique que s'est exprimé Shinobu Seguchi, l'auteur de Prisonnier Riku.

Tout est parti d'une simple discussion sur twitter : un utilisateur français vante les mérites de Prisonnier Riku, ce à quoi un autre fait remarquer que les pages sont toutes disponibles sur internet.

Sans surprise Akata, l'éditeur en France de la série depuis 2014, a réagi à ces propos. Certains utilisateurs ont fait remarquer que les scantrads permettaient de faire la promo de la série. Suite à ce débat, l'auteur lui-même a donné son avis sur twitter, voici ses propos traduits par Akata.

"Il m’est impossible de penser que des scans illégaux font de la pub aux mangas et à ceux qui travaillent dessus. Il y a 3 jours, j’ai rencontré un français qui a appris le japonais et utilisé son argent pour acheter la version japonaise. Je ne peux pas accepter les propos que je viens de lire."

Il est clair que du contenu gratuit est une façon efficace de faire connaître une oeuvre. Mais sans argent, une industrie n'a aucune chance de se développer... Pourtant des solutions existent : beaucoup d'éditeurs partagent le premier chapitre d'oeuvres en amont ou juste après leur parution pour donner un avant-goût aux lecteurs, et des opérations comme les 48h de la BD permettent de découvrir des albums à moindre coût (deux mangas sont proposés cette année). En ce qui concerne Prisonnier Riku, Akata proposera dans deux semaines deux tomes de la série pour le prix d'un. L'occasion de soutenir l'industrie en faisant de bonnes affaires !

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?