News > Le scénariste de la série Saint Seiya sur Netflix suspend son compte twitter suite à la sortie du trailer

Le scénariste de la série Saint Seiya sur Netflix suspend son compte twitter suite à la sortie du trailer

Manga Le 13 dec
15
par LiseF
Le scénariste de la série Saint Seiya sur Netflix suspend son compte twitter suite à la sortie du trailer

Ce week-end on découvrait la première bande-annonce du Saint Seiya en 3DCGI par Netflix. De nombreux fans ont exprimé leur désapprobation, fustigeant en premier lieu la direction artistique très surprenante, mais aussi certains choix scénaristiques. Et celui (ou celle, en l'occurrence) qui cristallise particulièrement ce mécontentement, c'est Shun.

En effet, le chevalier de Bronze d’Andromède est devenu une femme dans cette nouvelle série. Un choix qui peut paraitre intéressant : la représentation des femmes dans la pop culture est primordiale et c'est un constat auquel on est arrivés avec le temps. Pourquoi dans ce cas ne pas mettre Saint Seiya à la page en y ajoutant un protagoniste féminin ? Mais ce choix n'est pas si malin, comme nous l'explique très bien Nautiljon. Shun est un protagoniste masculin bien différent des autres puisqu'il fait beaucoup preuve d'empathie. Il est généreux, pacifiste et a le sens du sacrifice. Des qualités qu'on a trop tendance, dans la fiction, à attribuer aux personnages féminins. En cela, Shun casse les codes et donne une image masculine différente. Un procédé intelligent dans une société où la masculinité se caractérise trop souvent par la violence. Faire de Shun un personnage féminin, ça peut revenir à transformer un personnage avant-gardiste en cliché.

Sur les réseaux sociaux, les fans de Saint Seiya s'en sont pris directement à Eugene Son, le scénariste de la série. Si Shun est contre la violence, ce n'est visiblement pas le cas de ses admirateurs. Face à la déferlante de messages agressifs, il a décidé de fermer son compte twitter. Avant cela, il a publié un message pour s'expliquer, ajoutant qu'il était l'unique responsable de cette décision :

Trente ans après sa création, l'histoire de Saint Seiya n'a pas vieilli. Mais un élément de la série ne me convenait pas : Seiya et les autres Chevaliers de Bronze sont tous des hommes. Il y a trente ans, qu'un groupe d'hommes se batte pour sauver le monde, sans femmes à leurs côtés, n'était pas un problème. Mais désormais c'en est un. Notre monde a changé. Le public est désormais habitué à voir des hommes et des femmes traités d'égal à égal, et mettre en scène des personnages exclusivement masculins aurait pu être interprété comme un message que nous chercherions à envoyer. Si vous trouvez ce changement de sexe bizarre, je comprends tout à fait. Même lors de nos échanges avec la Toei, nous nous sommes demandés si nous avions pris la bonne décision. Les fans inconditionnels de Shun sont très protecteurs vis-à-vis de leur personnage favori.

Certains spectateurs (et peut-être même la majorité du public ?) détestent cette idée. Même au sein de la Toei, Andromède est le personnage favori de beaucoup d'employés et cette décision a été mal vécue par ces personnes. Donc si vous détestez ce changement, et que vous me détestez par la même occasion, et ne souhaitez pas regarder cette série, aucun souci, je comprends parfaitement. Et je respecte votre passion pour l'univers de Saint Seiya.

C'est loin d'être la première fois qu'une personnalité ferme son compte twitter suite aux attaques de fans : en 2017 Adam Wingard, le réalisateur du film live Death Note avait fini par faire de même. Dans le cas présent en revanche, c'est un peu dommage sachant que l'oeuvre n'est même pas encore sortie...

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques