News > Les animateurs japonais dénoncent leurs faibles salaires

Les animateurs japonais dénoncent leurs faibles salaires

Manga Le 31 mai 2017
1
par Tom***
Les animateurs japonais dénoncent leurs faibles salaires

L'annonce de recrutement d'animateurs pour le prochain film de Hayao Miyazaki a fait grand bruit lors de sa parution dernièrement. Si elle a pu réjouir certaines personnes, heureux de pouvoir travailler pour le studio du maître, cette nouvelle a également fait grincer les dents du petit milieu de l'animation japonaise qui en a profité pour tirer la sonnette d'alarme quant à leurs salaires.

C'est sur Twitter que certains animateurs ont dénoncé les conditions salariales auxquels ils sont sujets. En effet, l'annonce des studios Ghibli stipule dans la partie rémunération que le salaire serait de 200 000 yens, soit l'équivalent de 1613 euros, ce qui à la vue du coût de la vie au Japon, ne représente pas une somme énorme.

La question du salaire des animateurs est donc posée pour ces hommes et femmes qui travaillent généralement sans compter leurs heures, et qui aimeraient que leurs rémunération soit au moins à la hauteur de leur charge de travail. Certains dénonçant même ce salaire comme étant celui d'un junior dans l'industrie alors que le profil recherché par Ghibli est celui d'une personne confirmée.

Néanmoins, il s'avère que d'après une étude sortie en 2015 portant sur les salaires des animateurs au Japon, la proposition de Ghibli soit au dessus de ce qui est généralement proposé aux professionnels du milieu au Japon. En effet, cette étude révèle que le salaire moyen annuel d'un animateur serait en dessous de 10 000 dollars. 

Un large problème que les animateurs du monde entier rencontrent et qui ne semble, à l'heure actuelle, pas trouver de solution.

Source

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?