News > Les États-Unis deviennent le deuxième marché du manga devant la France chez Kodansha

Les États-Unis deviennent le deuxième marché du manga devant la France chez Kodansha

Manga Le 18 dec 2019
1
par LiseF
Les États-Unis deviennent le deuxième marché du manga devant la France chez Kodansha

L'image d'illustration est une photo du magasin Kinokuniya à Chicago

La France a longtemps été décrite comme LE plus gros consommateur de mangas, juste après le Japon bien évidemment. Et cette tendance est visiblement en train de changer. Shonen Magazine a mis en ligne une interview de Moriyama Tatsuya, responsable des licences vendues à l'international chez Kodansha, l'un des plus gros éditeurs japonais. L'interview est en japonais mais sur twitter, ruggia a proposé une traduction de certains passages, et c'est bourré d'informations intéressantes.

Une croissance internationale fulgurante

Ainsi, on apprend que les États-Unis sont devenus le second marché du manga pour Kodansha, avec 25% de recettes. Évidemment, la France les talonne avec 22%. Viennent ensuite la Corée, l'Allemagne et la Chine. La progression des ventes internationales et remarquable : selon Moriyama Tatsuya, elles ont triplé durant les huit dernières années. Le graphique ci-dessous représente l'évolution des ventes entre 2012 et 2019. Les États-Unis sont en bleu, l'Europe en orange et l'Asie en gris.

Le numérique, nouvel enjeu

Fairy Tail, L'Attaque des Titans, Sailor Moon et Akira font partie des titres qui ont le plus de succès à l'étranger. On apprend également que les webtoons, les mangas conçus pour le numérique, sont un enjeu majeur pour Kodansha. Ils sont très présents en Asie mais doivent encore se développer à l'Ouest. Selon Moriyama Tatsuya, l'éditeur n'aspire pas pour l'instant à créer sa propre plateforme de webtoons, mais compte plutôt à rendre ses productions disponibles sur un maximum de plateformes déjà existantes.

Ces chiffres signifient-ils que les français sont en train de se désintéresser des mangas ? Pas forcément : on parle ici de recettes et non d'albums vendus. Ors, il se trouve qu'un volume coûte souvent plus cher aux États-Unis qu'en France. Par exemple, un volume de L'Attaque des Titans coûte outre-Atlantique 10,99 dollars donc 9,87 euros, contre 6,95 euros en France.

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?