News > Shojo+ : la nouvelle collection de Glénat pour rendre au genre ses lettres de noblesse

Shojo+ : la nouvelle collection de Glénat pour rendre au genre ses lettres de noblesse

Manga Le 18 fev 2021
0
par La Redac
Shojo+ : la nouvelle collection de Glénat pour rendre au genre ses lettres de noblesse

On connait tous au moins de nom le shojo, équivalent prétendument féminin du shonen selon la classification éditoriale du manga. Si ce dernier s’adresse plus aux jeunes garçons et fait la part belle à la baston et autres effusions de violence à travers une quête, le shojo a lui la réputation de s’orienter vers les jeunes filles et de mettre en scène des histoires d’amour. Des caricatures extrêmement réductrices qui collent à la peau du shojo pour le meilleur et surtout pour le pire depuis des années.

Et justement pour continuer à déconstruire ces préconçus, comme plusieurs éditeurs engagés sur la question, Glénat Manga lance dans nos librairies une nouvelle collection : Shojo+ qui a pour vocation de nous faire découvrir et redécouvrir le Shojo.

Trois approches différentes, mais convaincantes

Pour inaugurer sa collection, Glénat a choisi de sortir simultanément trois titres ce 3 février : Alter Ego de Ana C. Sanchez, un one-shot de type manga européen sur la naissance d'une relation amoureuse entre deux étudiantes de fac, Une Touche de bleu de Nozomi Suzuki qui traite de l'acceptation de soi à l'adolescence, et 100 jours avant ta mort de Migihara, un récit romantique avec une touche de science-fiction.

Un premier aperçu de la grande diversité qu'offre le shojo, bien que les trois titres partagent un trait commun essentiel : une grande sensibilité. On a à chaque fois affaire à des intrigues qui placent les sentiments et l'émotion au cœur, deux caractéristiques généralement mineures dans le manga shonen. On ne peut donc que trop conseiller aux amateurs de mangas de donner sa chance à l'un de ces titres, ne serait-ce que pour le plaisir de se laisser surprendre. Dépaysement garanti !

Aider à réhabiliter le shojo en France, voilà une mission bien ambitieuse que s'est fixée Glénat avec Shojo+ pour compléter l'offre déjà existante. Mais avec ces trois titres inauguraux d'excellente facture, l'entreprise démarre sous de très bons auspices. À voir si l'entreprise poursuivra sur cette lancée.

 

***

Article rédigé par Jaime Bonkowski

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?