News > Sous la Lune de Taisho, un shôjo historique à venir ce mois-ci chez Akata

Sous la Lune de Taisho, un shôjo historique à venir ce mois-ci chez Akata

Manga Le 07 aout 2019
0
par LiseF
Sous la Lune de Taisho, un shôjo historique à venir ce mois-ci chez Akata

En septembre 2018 les éditions Akata lancaient L'instant Shôjo, une émission pour mettre en avant ce genre souvent décrié, réduit à de nombreux préjugés. Dans cette optique, l'éditeur a à coeur de publier des albums s'inscrivant dans cette mouvance, mettant en avant le shôjo dans ce qu'il a de plus passionnant et de plus touchant à la fois. Et bientôt c'est Sous la Lune de Taisho qui viendra rejoindre le catalogue de l'éditeur.

Si ses shôjos précédents s'inscrivaient dans un contexte lycéen, ce nouveau récit lui est plutôt historique. L'histoire se déroulera dans le Japon des années vingt, et racontera une histoire d'amour entre deux protagonistes de classes sociales différentes.

Japon, ère Taisho. Tamako est l’unique héritière de sa famille. Pour assurer sa lignée, elle doit vite se marier. Mais quand elle s’éprend de Terashima, médecin de bas rang, ce sont toutes les conventions sociales qui volent en éclat. Doit-elle se conformer aux exigences de la bienséance ou se laisser aller à ses désirs ? Quel avenir pour cet amour interdit à une époque où la pression sociale et les apparences ne laissaient pas de place à la liberté ?

Ce one-shot a été publié au Japon dans les pages du Monthly Flowers, où Hiromi Ebira a réalisé plusieurs histoires. Comme l'explique l'éditeur sur son site, l'autrice a souvent varié les ambiances allant jusqu'à utiliser le registre horrifique. Akata décrit l'album comme une oeuvre dense, et avec plusieurs niveaux de lectures et d'interprétations. Il ne faudra pas attendre bien longtemps pour découvrir l'oeuvre, celle-ci est prévue pour le 21 août prochain. Et si vous souhaitez en savoir plus sur ce titre, l'éditeur vous en parle en vidéo !

Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?