Preview > Découvrez les premières pages de Dreams Factory, bientôt chez Soleil dans la collection Métamorphose

Découvrez les premières pages de Dreams Factory, bientôt chez Soleil dans la collection Métamorphose

Franco-belge Le 21 aout 2018
0
par LiseF
Découvrez les premières pages de Dreams Factory, bientôt chez Soleil dans la collection Métamorphose

En juillet, Barbara Canepa la co-directrice de la collection Métamorphose chez Soleil dévoilait un nouveau diptyque à paraître, intitulé Dreams Factory. Le titre était encore bien mystérieux à l'époque puisque l'éditeur n'avait encore publié aucune couverture. Aujourd'hui on en découvre un peu plus avec une petite preview de quatre pages, qui permet déjà d'admirer l'indentité graphique assez impressionnante de l'album. Dans cet univers steampunk, on suit la mystérieuse affaire de disparitions d'enfants...

Londres, 1892. Comme la plupart des enfants de la cité ouvrière dans laquelle elle vit, Indira descend tous les jours dans les mines de charbon, sans jamais protester. Mais lorsque son petit frère Eliott disparaît, plus rien n’a d’importance... Elle se lance alors dans une quête désespérée pour le retrouver, et réalise qu’il n’est pas le seul enfant à avoir mystérieusement disparu… Toutes les pistes semblent mener à la même personne : Cathleen Sachs, la richissime propriétaire des mines de charbon. Mais pour quelle raison enlèverait-elle ces enfants ? Et ce combat n’est-il pas perdu d’avance ?… Une histoire à la fois riche en action et en émotions, contre la société de consommation et le travail des enfants.

Au scénario on retrouve Jérôme Hamon l'auteur de Nils dans la même collection, le dessin est réalisé par Suheb Zako et les couleurs par Lena Sayaphoum. Le premier tome est prévu pour le 29 août prochain et en attendant je vous invite donc à découvrir la très jolie preview, qui me fait penser un peu dans ses couleurs à l'excellente série Les Carnets de Cerise !

Source

galerie photo Auteurs & Mots clés
les dernières news
les dernières critiques
Vous êtes certain de vouloir supprimer ce commentaire ?